Langue
Français

Esprit Divin (âme évolutive)

   Toutes les religions admettent qu’un principe divin, une âme évolutive, préside à la destinée humaine et survit après la mort. L'Eglise chrétienne n'a toutefois accordé ce droit aux femmes qu’à partir du concile de Nicée (325). L'âme a été appelée Spiritus (Chrétiens), Atman (Hindous), Noûs (Grecs), Namshés (Tibétains), Shekinah (Juifs).

   Les traditions ésotériques considèrent l’âme comme la trame la plus subtile, et à ce titre, la plus méconnue. L’âme évolutive est une émanation du Divin, une partie de la conscience divine. Si l’on compare le corps physique à une république cellulaire, l’âme est le chef d’état qui la dirige. L’âme garde en mémoire les avancées et reculs évolutifs, préside à la destinée et protège des êtres hostiles. Le but est la croissance spirituelle par les incarnations successives. Seuls quelques mystiques sont conscients de posséder une âme. Chez la plupart des créatures humaines, l’âme est dite "voilée" parce qu'ils n'en soupçonnent même pas l'existence. Sous hypnose, des sujets révèlent une connaissance profonde qu'ils n'avaient pas à l'état de veille. C’est l’âme qui se manifeste avec ses souvenirs et capacités. Lorsque l'âme est évoluée, des pans entiers de la personnalité suivent l'âme et se réincarnent. Chaque âme évolue selon son propre rythme, suit sa propre destinée. Une âme éveillée est capable d’accomplir des miracles. Sa destinée est de relier le plan matériel au plan divin.

   Étymologiquement, le mot "âme" (latin anima ou animus) signifie la vie, le mouvement. Le sens du mot "âme" a évolué au cours des siècles vers une connotation spirituelle. Inversement, le mot esprit (latin spiritus) a perdu son sens spirituel pour un sens essentiellement intellectuel et psychologique. Il en résulte une difficulté de compréhension des écrits et conceptions philosophiques. Bien qu'étroitement associés, l'âme et l'esprit désignent deux corps différents. L'esprit désigne la personnalité qui se développe au cours de la vie. L'âme est la conscience divine qui évolue et se réincarne. L’être humain est la seule espèce terrestre possédant une âme évolutive.

   D’autres noms désignent l’âme : Esprit sanctifié, corps de Félicité, corps de Béatitude, Souffle Divin, Divin intérieur, Divin immanent, corps Atmique, corps du Christ, joyau précieux dans le Lotus, rose mystique, Etre christique, Soi (psychanalystes), etc…

   Le temps des religions est terminé. Voici venu l’ère du Verseau et le temps de l’Apocalypse (du grec Apokalupsis = révélation), une période marquée par la fin des religions, la révélation des Mystères ésotériques et de grands bouleversements terrestres. La fin des religions ne signifie pas la fin de toute spiritualité, mais annonce une spiritualité universelle débarrassée des dogmes incompréhensibles et credo dépassés.

 

Le livre "Le Corps Spirituel" (68 pages) est disponible au format PDF pour 10€

Nous consulter pour commander l'ouvrage.

 Le sommaire comprend les chapitres suivants:

 

L’âme évolutive.

L’extase mystique.

La Sainte Trinité.

La seconde mort.

La réincarnation (la transmigration des âmes).

Le karma (la loi de causalité).

L'esprit de Vérité (le Supramental).



Site réalisé avec PowerBoutique - solution pour créer boutique en ligne