antenne relais ligne haute tension transformateur téléphone DECT WIFI toxicité danger électrosensibilité expertise électrique électromagnétique mesure électrosmog
Langue
Français

Expertise électromagnétique

Expertise pollution électromagnétique
Demandez une expertise électromagnétique, un diagnostic des ondes toxiques, des mesures de l'électrosmog au moindre doute sur la qualité de votre environnement. Seule une expertise peut diagnostiquer, identifier et mesurer les ondes potentiellement dangereuses. Nous intervenons préférentiellement en lorraine (Metz, Nancy) mais aussi en Alsace, au Luxembourg et à Paris. Nous consulter pour devis.
> Cliquez-ici
Spectre électromagnétique

Les ondes ou rayonnements électromagnétiques sont caractérisés par leur fréquence ou longueur d'onde. La longueur d'onde est la distance parcourue pendant une oscillation. Fréquence et longueur d'onde  varient en sens inverse. Les champs électriques et magnétiques sont perpendiculaires entre eux et avec le  sens de déplacement. L'ensemble se déplace à la vitesse de la lumière (300000 Km/s). La fréquence est le nombre d'oscillations par seconde.

Le spectre electromagnétique est l'ensemble des ondes de fréquences et de fonction différentes. Le tableau ci-dessous classifie les principaux groupes d'onde.

 

> Cliquez-ici
Electrosensibilité (EHS)

5 à 10% de la population déclare être sensible aux rayonnements hyperfréquences.

L'électrosensibilite ou hyperélectrosensibilité (EHS) n'est pas une maladie mais une sensibilité accrue aux rayonnements toxiques. La principale  raison de cette hypersensibilité est l'intensification de la conscience corporelle. D'autres causes ont été avancées : intoxication aux métaux lourds (mercure des amalgames dentaires), port de métal (appareil dentaire, colliers, bijoux ou prothèses métalliques), états allergiques.

> Cliquez-ici
Formation expertise électromagnétique

Vous êtes réceptifs aux dangers des ondes électromagnétiques et vous souhaitez vous former après d'un expert indépendant.

Nous vous proposons de suivre un cycle de formation élaboré par nos soins. Nous contacter pour plus d'information.

> Cliquez-ici
Tarif expertise électromagnétique

Le temps consacré à une expertise varie d'une à trois heures selon la surface du logement et la complexité des pollutions électromagnétiques. Nous intervenons principalement sur la région Lorraine (Nancy, Metz), l'Alsace et le Luxembourg. Pour les régions limitrophes, nous consulter pour devis.
3 types de mesure sont effectuées :

1 Evaluation des risques d'électrisation et d'électrocution. Vérification de la prise de Terre et de la conformité du réseau électrique (résistance Terre, disjoncteur différentiel, équipotentialité, courants vagabonds). Mesure de la tension corporelle induite.
2 Mesure des champs électriques et magnétiques (CEM) basse fréquence au voisinage des appareils et lignes électriques basse, moyennne et haute tension, transformateurs moyenne et haute tension. Un spectre basse fréquence complète si besoin les mesures.
3 Mesure du champ électrique hyperfréquence avec analyseur large bande. Le rayonnement hyperfréquence est mesuré (téléphones mobiles GSM, UMTS, téléphones d'intérieur DECT, antennes relais, radars, TNT, WIFI, four micro-onde). Un spectre hyperfréquence complète si besoin les mesures.



> Cliquez-ici
Pourquoi demander une expertise électromagnétique

Vous êtes sujets à des troubles de santé que vous attribuez aux ondes électromagnétiques et vous souhaitez connaître votre degré d'exposition et les moyens pour s'en protéger. 



> Cliquez-ici
Cancer et irradiation électromagnétique
Le 27/05/11, l'agence Internationale pour la Recherche sur le Cancer (IARC / CIRC) a classifié les hyperfréquences probablement cancérigènes pour les humains (Groupe 2B), basé sur un risque accru de gliome, un type malin de cancer du cerveau, associé à l'utilisation du téléphone portable. 

Les ondes électromagnétiques basse fréquence sont également impliquées dans le cancer, par une action promotrice. La sécrétion de la mélatonine, l'hormone anticancer, est pertubée à partir de 200 nT.
Depuis 2002, les champs électromagnétiques (CEM) basse fréquence sont classés dans la catégorie des cancérigènes possibles par le CIRC (Centre International de la Recherche sur le Cancer). 
> Cliquez-ici
Qui sommes nous ?
Electrohypersensible (EHS), nous sommes d'autant plus sensibilisé aux dangers des ondes électromagnétiques. 
Déjà dans les années 80, nous mesurions la pollution basse fréquence (lignes ERDF, transformateurs et appareils électriques). Les moyens de détection étaient à l'époque rudimentaires

> Cliquez-ici
Site réalisé avec PowerBoutique - solution pour créer boutique en ligne