Langue
Français

Maladies mentales, névroses et psychoses

   

  La psychiatrie est née avec le matérialisme scientifique au début du XXième siècle. Pour les psychiatres, l'être humain n'est qu'une machine, les pensées ne sont que des réactions biochimiques et les maladies mentales, des troubles liés aux neurotransmetteurs. Les dérives, abus et carences de la psychiatrie sont malheureusement bien réels.

http://www.youtube.com/watch?v=JHVuqvQcs-g

   La personnalité paranoïaque est caractérisée par une surestimation de soi, un orgueil exacerbé, une absence totale d'autocritique, une grande susceptibilité et parfois de l'agressivité. Des délires de persécution, revendication et jalousie sont régulièrement associés. Le paranoïaque refuse tout traitement parce qu'il ne sent pas malade. Le traitement conventionnel passe par les neuroleptiques et une psychothérapie.

   La schizophrénie est un état pathologique caractérisé par une rupture avec le monde ambiant, un retrait de la réalité, une pensée autistique. La maladie est accompagnée d'idées délirantes et d'hallucinations. Les schizophrènes  se croient persécutés, déclarent entendre des voix et pensent que les autres lisent dans leurs pensées. Les patients voient et s'entretiennent avec des êtres invisibles. Les médecins pensent que la maladie est d'origine génétique, alors qu'elle provient de formes pensées et d'esprits parasites. La schizophrénie est classiquement traitée par des antipsychotiques associés à un traitement psychologique. Les antipsychotiques bloquent les récepteurs à dopamine, ce qui ralentit les mouvements et freine l'activité intellectuelle. Les médicaments  agissent sur les symptômes mais ne guérissent pas. Les rechutes sont courantes.

   Drogues hallucinogènes, rituels de magie noire, visites de lieux hantés, écoute de musique ou visions de films démoniaques modifient l'aura, et perturbent les chakras chez les personnes à la personnalité fragile.. Les chakras.sont les portes d'entrée et de sortie pour les entités possessives; 

   La parapsychologie, l'occultisme et l'ésotérisme apportent des réponses à de nombreuses névroses, psychoses et comportements aberrants. Les troubles de l'esprit sont souvent en étroit rapport avec des entités désincarnées. De nombreuses maladies mentales s'expliquent par les esprits possessifs : dépressions subites, idées suicidaires, paranoïas, schizophrénies, crises d'angoisse, crises de folie, idées délirantes, phobies persistantes, manies, crises d'hystérie, aberrations sexuelles, homosexualité, lesbiénisme, pédophilie, zoophilie, addiction sexuelles, hallucinations, etc...



   Névroses et psychoses peuvent être traitées, par des méthodes alternatives.






Site réalisé avec PowerBoutique - solution pour créer boutique en ligne